Bienvenue

Bonjour, 

Voici le blog que j’ai crée afin que vous puissiez suivre mon parcours à distance au Québec. Je vais essayer de le mettre à jour le plus régulièrement possible. Je vous souhaite bonne visite et n’hésitez pas à me laisser un message à l’occasion.

  1eresphotoseric079bis.jpg

Eric Cool

    

Publié dans : Journal de bord | le 1 mai, 2007 |10 Commentaires »

Alyson

Voici les premières photos d’alyson et papa et maman

 

ALYSON
Album : ALYSON

35 images
Voir l'album

 

 

 

Publié dans : Photos | le 3 novembre, 2009 |Pas de Commentaires »

la sacro_sainte religion

C’est un curé, un pasteur et un rabbin qui discutent: Le curé: – Moi, pour déterminer quelle part de l’argent du tronc je garde et quelle part je donne à Dieu, j’ai une méthode: je trace une ligne sur le sol et je jette les pièces de monnaie. Celles qui tombent avant la lignes sont pour moi, celles qui tombent de l’autre côté de la ligne sont pour le Seigneur. Le pasteur: – Moi, je trace un cercle, les pièces qui tombent dans le cercle sont pour moi, celles qui tombent en dehors du cercle sont pour le Seigneur. Le rabbin: Moi, je les lance en l’air et je ne garde que celles qui retombent!

Quelle est la difference entre un cure et un ferrailleur ? Le ferrailleur a du fer a ne savoir qu’en foutre, alors que le cure a du foutre a ne savoir qu’en faire.

C’est un cure qui invite un autre cure chez lui (eh oui, même les cures s’invitent). L’invité se rend donc chez l’invitant et constate que la bonne de ce dernier n’a de loin pas atteint l’âge canonique puisqu’il s’agit d’une jolie jeune demoiselle (!) d’une vingtaine d’année. La soirée se déroule sans problème et finalement les curés se séparent contents et… un peu éméchés. Le lendemain, la bonne arrive paniquée vers le curé et lui dit:

  »La louche a disparu, je ne peux pas servir la soupe ! » Et le cure lui répond: « C’est probablement mon ami d’hier soir qui m’a fait une blague. Je vais lui écrire. » Et il lui envoie la lettre suivante: Cher ami, je ne dis pas que vous m’avez chipé ma louche, je ne dis pas non-plus que vous aviez l’intention de le faire, mais si vous la trouvez chez vous, je vous prie de me la rendre. Et quelques jours plus tard, il reçoit cette lettre en retour: ­Cher ami, je ne dis pas que vous couchez avec votre bonne, je ne dis non-plus que vous avez l’intention de le faire, mais si vous aviez dormi dans votre lit, vous auriez retrouvé la louche !

Le curé de la paroisse de Culculgna étant malade, un jeune séminariste vient pour le remplacer. Le curé lui explique : « pour un homme qui boit : 10 « Je vous salue Marie » (Ah que pour J.H. : Ave MARIA) pour un adultere : 10 « JVSM » et 5 « Notre Pere » pour un homme qui bat sa femme : 20 « JVSM » et 15″NP » et ainsi de suite, il donne le tarif pour les confessions. Le seminariste se rend au confessionalle et commence a donner les absolutions. Soudain, une jeune fille arrive : »Mon pere, j’ai peche » J.S: « Parlez ma fille, Dieu vous ecoute ! »J.F: « J’ai fait une pipe » Le J.S consulte sa liste mais ne trouve pas le tarif pour ce peche. Il pretexte une urgence pour se rendre dans la sacristie et appelle un jeune enfant de coeur : »Et, le cure, il donne combien pour une pipe ? » et le jeune garcon : « 10 FF »

Au confessional :Une paroissienne : – Mr le Curé, je voudrais dire que le fils du maire, c’est un fils de pute. – COMMENT !!! Mais on ne peut pas dire ca !! – Si, Mr le Curé, le fils du maire est un fils de pute. – NON, On n’a pas le droit de le dire … – Si, Mr le Curé, le fils du maire est un fils de pute. – Bon, et bien raconte … – Et bien l’autre jour, il m’a mis la main sur le genou. – Regarde, je te mets la main sur le genou, et je ne suis pas un fils de pute… – Oui, mais lui il m’a carresser la cuisse … – Regarde, je te carresse la cuisse, et je ne suis pas un fils de pute … – Oui, mais lui, il a mis sa main dans ma petite culotte – Mais enfin, regarde, je te mets la main dans ta petite culotte, et JE NE SUIS PAS UN FILS DE PUTE.- Oui, mais lui il me l’a enlevee, et m’a prise par terre. – Mais regarde, je t’enleve ta petite culotte, je te prends sauvagement par terre, et je ne suis toujours pas un fils de pute … – Oui, mais lui il avait le SIDA … – Ah LE FILS DE PUTE !!!

Quelle est la différence entre un sapin de noel et un curé ? Aucune, car dans les deux cas, les boules servent uniquement à la décoration !

Dans le journal paroissial, il y a une grille de mots croisés. En attendant que la messe commence, les enfants de coeur et le curé tentent de remplir les cases avec plus ou moins de bonheur. – « Un mot de 7 lettres, qui finit par ouille et qui est vide quand on tire un coup ? » demande l’un des enfants de coeur a son voisin. – « Eh beh, c’est douille bien sur ! » Le curé sursaute, regarde sa grille et demande: – « Vous avez une gomme les enfants ? »

Dans un petit village tous les habitant se sont mis d’accord avec le curé de l’église pour parler de « tomber » dans les confessions de femmes quand il s’agit de fautes graves. Un jour l’ancien curé part et un jeune nouveau arrive. mais ne connaissant pas le code de sa population. Le Dimanche, pendant qu’il se promenait avec le maire du village et quelques notables, il dit: Monsieur le maire, réparer vos routes car les femmes tombent beaucoup ces jours-ci, tous éclatèrent de rire! il se facha un peu et dit: ne riez pas Monsieur le Maire, car même votre femme elle est tombé trois fois cette semaine.

Quel est le point commun entre un contrôleur de bus nantais de la SEMITAN, et un évêque ? Le contôleur va vérifier les dessous de la soutane.

Monsieur le curé fait un brin de causette avec le petit Toto à la sortie du catéchisme:
« Alors comme ça tu dis que ta maman dit une prière pour toi tous les soirs au moment de dormir?… C’est très très bien. Et qu’est-ce qu’elle dit? »
« Ouf, merci Mon Dieu, il est au lit!! » répond Toto.

 

C’est un cur et un rabbin qui discuttent: – Alors Rabbin, pendant toutes ces annees, jamais gouté a la charcutterie ? -(gêné) bin, oui, je dois l’avouer… 5 mn plus tard : -Alors cure, pendant toutes ces annees, la femme… jamais.. gouté ? – (gêné) bin oui, je dois le confesser. 5 mn plus tard: Le rabbin : « c’est quand même meilleur que le saucisson, non ? »

Un prêtre rencontre son ami rabin et lui dit :
- Tu sais j’ai trouvé le bon plan pour manger gratuit !!
- A ouais et comment tu fais ?
- C’est simple, je vais au restaurant vers 9 heures, je commande une entrée, un plat de résistance, du fromage, ensuite je demande un café avec un cigare, je prends tout mon temps pour digérer et en voyant le serveur qui retourne les chaises sur les tables, celui-ci me demande de régler l’addition et je lui dis alors que j’ai déjà réglé à son collègue qui est déjà parti.
- C’est super, on y va demain ?
- OK
Le lendemain, ils se retrouvent au restaurant, commandent une entrée, un plat de résistance, du fromage, un café, un cognac, un cigare ………
Ils discutent et le serveur leur demande alors de régler l’addition, et le prêtre lui répond :
- Mais Monsieur, nous avons déjà réglé à votre collègue qui vient de partir
Le serveur : -Bien, excuser moi et bonne fin de soirée
Et le rabin répond : – Et d’ailleurs, on attend toujours la monnaie !!!!

 

Deux Rabbins, passionnés de football, discutent de l’au delà: ils se demandent s’il y a des terrains de foot au paradis. Ils décident donc que le premier d’entre eux qui mourra apparaîtra en rêve au second et l’informera de ce qu’il en est…
Le jour arrive où le premier meurt. Comme promis, il apparait dans le sommeil de son ami, et lui dit:
« j’ai deux nouvelles pour toi: une bonne et une mauvaise. La bonne nouvelle, c’est qu’il y a du football là haut, et la mauvaise, c’est que tu es séléctionné pour le match de mardi. »

 

Un jeune goy fréquente la fille du rabbin Goldenberg et veut se marier avec elle.Pour ce faire il a besoin de l’autorisation du père.En allant faire sa demande officielle chez le père de la jeune fille, le rabbin lui explique:    « Nous sommes juifs et nous avons une forme particulière de faire les choses. Si tu veux te marier avec ma fille tu dois d’abord passer une petite épreuve. Prends cette orange et reviens demain. » Le gars sort de là extrêmement surpris.Le lendemain il revient voir le rabbin. »Très bien, dit le père, qu’as tu fait de l’orange? »"Je l’ai mangée, j’avais faim. »Le rabbin réplique : »Très mal !Tu vois, chez nous, on épluche l’orange et avec la peau nous faisons une délicieuse liqueur. Nous coupons ensuite l’orange en deux, donnons la moitié aux pauvres et l’autre moitié nous la répatissons dans la famille. La moitié des pépins nous les vendons au marché, l’autre moitié nous les gardons pour semer. Tu vois comme nous sommes ?…Bon, je vais te donner une autre opportunité. Prends ce saucisson et revient demain. »Le gars sort, un peu en rogne et revient le lendemain. »Alors qu’as tu fait du saucisson ? «  »Avec le cordon, j’ai fait des lacets pour mes chaussures, avec le petit metal gravé j’ai fait un pendentif pour votre fille. J’ai coupé le saucisson à moitié, j’ai donné la moitié aux pauvres et l’autre moitié je l’ai répartie dans la famille. »"Très bien ! » s’extasie le rabbin. « Et qu’est-ce que tu as fait de la peau? »"Avec la peau j’ai fait un préservatif, j’ai tiré un coup avec votre fille et je vous apporte le lait pour faire un yaourt. 
 

Dans une école catholique une petite fille est en train de manger une sucette. Une bonne soeur vient à passer par là, lui pince le nez et le lui agite dans tous les sens puis ajoute: -Tu sais ma petite, si tu manges des sucreries tout le temps tu ne pourras pas aller au Paradis !La petite fille alors rétorque: -Tu sais madame, quand on a les doigts qui sentent le sperme, on va pas au Paradis Non plus …

Qu’est -ce qui est noir blanc noir blanc rouge ? Une soeur qui déboule les escaliers en sègnant du nez.

Qu’est-ce qui est noir, blanc, rouge et vert??? Rep: Deux soeurs qui se battent pour un cornichon…

qu’est-ce qui est noir et blanc qui a 4 roues qui monte et qui descend ? un bonne soeur en patins a roulettes sur un champ de mines

Deux soeurs vont au marché pour acheter deux concombres.
Le marchand leur propose un autre gratuit.
Et une soeur fait à l’autre : » Le troisième, on pourrait le manger. »

Une mère supérieure travaille dans son bureau.
Gênée par le bruits que font les soeurs dans la cour, elle ouvre la fenêtre et leur dit : »Attention, si vous continuez, je met des selles à vos vélos !!!

La mère supérieure dit à ses soeurs:
- Ce soir, nous allons manger des carottes…
- Ouais !! (font les soeurs)
- …râpées
- oh!

Deux soeurs vont dans un sexe-shop en tenu de gens de la ville. Une soeur demande a la caissiere:
- C’est quoi cette machine madame?
La caissiere repond:
- C’est un VIBRO-MASSEUR.
L’autre soeur réagit:
- Venez ma soeur, elle nous a reconnue!

Quel est le comble pour une bonne soeur?
- Être vierge toute sa vie et mourir en Sainte (enceinte).

Soeur Marie-Chantal vit au couvent, juste à cote de l’auberge du père Marcel. Un soir, vers 18h, soeur Marie-Chantal entre dans l’auberge.
- Pere Marcel, vendez moi donc une bouteille de gnole.
- Voyons, vous êtes sûre, ma soeur, en trente ans, je n’ai jamais vendu d’alcool aux soeurs.
- C’est pour soigner la constipation de la mère supérieure, soyez gentil.
Marché conclu, la soeur sort de l’auberge avec la bouteile de gnole.
Deux heures plus tard, alors qu’il ferme le rideau de fer de sa boutique, le père Marcel voit, sur un banc, la soeur, saoule comme une vache.
- Ma soeur !!! je croyais que c’était pour soigner la constipation de la mère supérieure ?
- Za l’est… Guand elle ba me voir dans zet état…burp… za va la faire chier…

Publié dans : Blaguons un peu.... | le 3 novembre, 2009 |Pas de Commentaires »
12345...10

365 jours pour tout connaît... |
Travelogue |
Les CM1-CM2 de Soussac |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une année en Finlande
| Following Shakespeare...
| Destination Pérou